Assemblée Générale Régionale 2016
Assemblée Générale Régionale 2016
Amicale Nationale des Retraités de l'Audiovisuel
Amicale Nationale des Retraitésde l'Audiovisuel

Le 3 avril : voyage en Anjou : visite du château de Cossé-Brissac le matin et du carré Cointreau l’après-midi

Château de Cossé-Brissac
Notre groupe devant le château
  • 38 participants 

Le château de Brissac a une longue histoire qui débute au 11è siècle où il nait sous la forme d’un château fort. Au 17è siècle, celui-ci commence à être démoli pour laisser la place à un château Renaissance. Mais les propriétaires n'ont pas eu les moyens de terminer ce projet et le château est resté avec deux tours de l'ancien château-fort. Il est actuellement réputé comme "le château le plus haut de France".

Les pièces sont meublées, avec une salle à manger et une cuisine encore utilisés. La précédente propriétaire y a fait construire un petit théâtre privé. Le château est entouré d'un parc paysager et, au-delà de vignobles des "côteaux de l'Aubance", dont les vins sont vendus au château.

Un petit point d’histoire à rappeler : ce château abrita, lors de la dernière guerre mondiale, le mobilier transféré du château de Versailles, celui du.Palais de l’Elysée et celui du Sénat .

Salle des alambics de l'usine Cointreau

Le Carré Cointreau : 

 

Après le déjeuner, notre découverte de l’Anjou s’est poursuivie par une visite chez un très célèbre fabricant de liqueur : Cointreau à St-Barthélémy d’Anjou. Seule usine au monde à produire la fameuse liqueur issue de la distillation d’alcool et d’un bouquet d’écorces d’oranges d’espèces variées. Nous avons été happés par les effluves des écorces d'oranges savament choisies.

La production part en très grande partie à l’exportation. L’Extrême-Orient et les pays Anglo-Saxons en sont les principaux destinataires.

Une dégustation bienvenue a clôturé la visite et a été l’occasion pour Cointreau de nous faire découvrir quelques cocktails long drink dont nous avons noté la recette. Passage à la boutique indispensable pour rapporter de "bons produits".