Assemblée Générale Régionale 2016
Assemblée Générale Régionale 2016
Amicale Nationale des Retraités de l'Audiovisuel
Amicale Nationale des Retraitésde l'Audiovisuel

Compte-rendu de notre Assemblée Générale du 23 mars 2019

 

Tenue le samedi 23 mars 2019 dans le restaurant Le Fleuron à Chantepie (35)

Accueil

L’Assemblée s’ouvre   à 10 heures par une minute de silence à la mémoire de 15 anciens collègues adhérents ou non de notre Amicale décédés depuis la dernière assemblée générale tenue le 17 mars 2018 : Joelle GRENEUX (ex redevance/CCETT), Marcel GLO (ex redevance/France 3),  Denise BUREL (ex redevance) Roselyne JOUBIN (épouse de Jacques JOUBIN ex TDF) Paul NICOL (époux de Madeleine NICOL ex redevance) Yvon LAVENANT (ex SFP puis Frrance 3) Anne CARUEL (ex France 3 Nantes ) Michel DUTHOIT (ex TDF/CCETT) Raymonde KERSALE (ex redevance) Robert ROMANETTI (ex redevance ) Jacques LANGOT(ex TDF) Roland ROUYER (ex France 3) André THETIO ( (conjoint de Madeleine THETIO ex redevance)  Mme LE CANNN (épouse de Guy LE CANN ex France 3) et Pierre GUERIN (ex France 3)

 

Notre amicale rend un hommage particulier à Denise BUREL qui a longuement œuvré, au cours de sa période d’activité , à développer le socle social de l’audiovisuel public puis lors de son entrée  en  retraite,  qui a appartenu  au bureau de la commission régionale des retraités de Bretagne , à Jacques LANGOT qui a été le vice-président de l’ANRA section ouest au cours des années 1990 jusqu’en 2004, à Roland ROUYER fidèle adhérent résidant dans le département du Calvados et présent à chacun de nos rassemblements et à Pierre GUERIN adhérent depuis le début de sa retraite, cinéphile passionné qui avait reconstitué une salle de cinéma dans son sous-sol que nos adhérents avaient pu découvrir à plusieurs reprises.

 

Jacques LAHUEC remercie les 89 adhérents présents et les 11 adhérents ayant donné remis leur pouvoir soit  100 adhérents présents ou représentés sur les   141 adhérents cotisants pour leur participation à cette assemblée (participation 70.9 % ).

 

Point 1 - RAPPORT MORAL ET D’ACTIVITE  par Jacques LAHUEC

Rapport moral 

Le lien fort qui rassemble ce matin les nombreux participants présents à cette Assemblée a pris naissance , pour la plupart d’entre nous, dans cette grande et belle entreprise qu’était l’ORTF souvent critiquée mais jamais égalée voila plus de 45 ans. 

Les adhérents retraités qui se retrouvent ici ont exercé des métiers différents selon le secteur d’activité qu’ils avaient choisi : fabrication des programmes radio ou télé, diffusion de ces programmes, centre de recherche  dans le secteur des technologies nouvelles, service de recouvrement des ressources financières de l’Office…..

Nos deux bureaux Commission et Anra sont heureux et fiers d’avoir permis que les   anciens professionnels du secteur audiovisuel public que nous représentons  maintiennent le lien d’amitié issu de notre histoire commune. Il est impératif qu’ils continuent à favoriser l’échange et le partage de moments d’agréables rencontres 

L’avenir de nos instances de tutelle 

Le sort  de nos entreprises de tutelle (France Télévisions, radio France, TDF ainsi que celui du CI-ORTF) suscite des inquiétudes liées à la présentation prochaine d’une réforme de l’audiovisuel promise pour 2019. Nos inquiétudes concernent l’avenir du patrimoine social géré par le CI-ORTF et peuvent par extension affecter les ressources régionales subventionnant les commissions de retraités . Je ne souhaite pas marcher sur les platebandes de mon collègue jean Bigot Président de la Commission Bretagne car je pense qu’il abordera ce sujet dans son rapport moral.

 

L’érosion de nos effectifs

L’ensemble des sections régionales de l’Anra enregistre une érosion lente et régulière des effectifs de cotisants. Notre section Anra ouest n’échappe pas à ce phénomène. Nous perdons chaque année 3 à 4 % de nos adhérents la plupart du temps résultant du décès sans que nous puissions compenser ces disparitions par l’arrivée de jeunes retraités. 

 

Le renouvellement du bureau régional 

Notre section Ouest renouvelle son bureau cette année au terme d’un mandat triennal démarré en 2016.

Un appel à candidature pour entrer dans un bureau renouvelé s’est révélé infructueux .

L’équipe actuelle est sans doute prête à renouveler un bail de 3 ans mais certains d’entre nous sont en première ligne depuis près de 20 ans et ils commencent à s’essouffler. Il est dans l’intérêt d’une association de préparer doucement les successions et il est impératif que des plus jeunes apportent des idées d’évolution 

L’initiative prise par la Commission de créer en 2018 un site internet dédié aux activités de notre région constitue une première initiative d’évolution très utile pour l’amélioration de la communication . 

Il est indispensable de poursuivre nos efforts pour répondre à l’évolution des aspirations des adhérents et nous avons besoin d’accueillir de nouveaux jeunes adhérents pour éviter la sclérose de nos actions.

 

Rapport d’activités 2018

Au cours de  l’année 2018, le bureau Anra ouest s’est réuni à 7 reprises en réunion commune avec celui de la Commission des retraités du CI-ORTF de Bretagne. 

A cette occasion, nous remercions la direction régionale de France 3 Ouest de nous accueillir de façon régulière  dans ses locaux .

Ces réunions permettent de préparer ou de définir le projets futurs de sorties, de visites ou de rassemblements. Elles tirent également les enseignements et les  bilans des opérations  passées .

 

Depuis 2001, une collaboration constante entre Anra et commission a permis de construire, chaque année,  un programme d’activités  validé par les deux bureaux  rendu possible par  la mise en commun de nos ressources financières  (cotisations anra et subvention commission) offrant  à nos adhérents un choix de sorties et de rencontres nombreuses et variées.

Courant 2018, le bureau de la commission a souhaité  prendre une plus grande autonomie dans le  choix de ses projets de sortie subventionnés   tout en maintenant un partenariat pour les  rassemblements selon les pratiques antérieures.  

Au cours de la présente  assemblée (voir point 6 de l’ordre du jour) , nous reviendrons sur les nouvelles modalités d’organisation des sorties organisées à l’initiative soit de la commission soit de l’Anra.

 

Le rapport d’activité 2018 de notre section ouest fait apparaitre un bilan d’activités diversifiées intégrant rassemblements, découvertes et visites .

Globalement, 13  projets ont pu être menés à leur terme réunissant 503 participants (adhérents et conjoints)

Ces 13 opérations s se détaillent comme suit :

3 rassemblements :

  • le 19 janvier à la Maison des associations de Rennes , galette des rois et présentation des vœux 110 participants
  • Le 17 mars : à l’hôtel Mercure  de Rennes Assemblée générale suivie par un repas gastronomique : 80 participants
  • Du 4 au 11 avril : Rassemblement national  Anra à Obernai – Assemblée générale le 9 avril  40 participants 

 

6 voyages proposés par l’Anra et par la commission

  • Le 15 mai, Découverte en compagnie d’un guide de 2 cités morbihannaises :  Malestroit et Questembert : 36 participants
  • Le 15 juin, Découverte de St-Servan (mémorial 39/44 _ musée des cap-horniers – visite chez un maitre verrier à St Coulomb) : 23 participants 
  • Le 11 septembre, Découverte de Château-Gontier : visite du couvent des ursulines, la chocolaterie Réauté et la cité de Château Gontier avec balade en petit train : 37 participants
  • Séjour de 4 jours à Madrid et à Tolède du 27 au 30 septembre : 18 participants 
  • une journée à Lorient le 11 octobre avec visite guidée de la cité de la voile, de la base sous-marine et d’une visite guidée d’un sous-marin ; 41 participants .
  • Le 12 décembre, visite des  villages illuminés de l’Orne et du site de la Michaudière: 28 participants
  •  

    3 projets à caractère culturel  

  • Repas tête de veau suivi de la visite des mines de plomb argentifère de Pontpéan le 19 février
  • Journée à Paris Musée de la monnaie visites des studios de radio-France – Descente de la Seine en bateau mouche le 9 juin : 23 participants
  • Visite de l’exposition Pinault au couvent des Jacobins le 30 août : 27 participants 

 

1 session d’informationet de sensibilisation des utilisateurs d’ordinateurs  dispensée par Alain Savin et l’assistance de  Jean-Paul Chambodut  dans les locaux de France 3 le 19 avril : thême de la session : protection des matériels  et protection internet (phishing -piratage)

Cette session suivie par 10 participants  a été complétée par un envoi de mémos 

 

L’ensemble de ces opérations  ont été initiées et cofinancées par les deux bureaux anra/commission de façon paritaire sauf le rassemblement national Anra à Obernai (opération spécifique Anra) et la journée à Lorient (opération spécifique à la Commission)

 

Le rapport moral et d’activité est approuvé 

 

Point 2 – Le bilan financier arrêté au 31/12/2018 par la trésorière Monique Gossart

Le bilan comptable de l’exercice est joint en annexe : il fait apparaitre un très faible écart entre recettes = 5699,17 € et dépenses = 5778.32 €soit un dépassement symbolique  = 79.15 euros) . Fiche budgetaire jointe en annexe

3 grands  ensembles de coûts  constituant le volet « dépenses » sont à analyser financés uniquement par le produit des cotisations .

 

Ier ensemble : Participation au fonctionnement du bureau national :

Les  dépenses de ce 1erensemble s’élèvent à 2431 euroset représentent 42,1 %des dépenses totales . 

Elles  concernent en premier lieu  les frais d’impression et de d’expédition des 2 bulletins semestriels expédiés à l’ensemble des adhérents . Les sommes imputées à notre section correspondent à notre quote-part de cotisants par rapport au nombre de cotisants total de l’Anra national = 1686 €.

Il faut rappeler que le bulletin est un outil de communication dont la très belle qualité est appréciée . Il est aussi un lien matériel  symbolique  pour les adhérents éloignés des métropoles ou se déroulent traditionnellement les activités proposées par nos sections. Coût moyen par cotisant pour les deux bulletins = 11.96 €.

 

Les dépenses de fonctionnement du bureau national s’élèvent à 745 euros : elles proviennent des frais de réunions et de frais de transport engagés pour la tenue d’une réunion annuelle qui se déroule dans les lieux du futur rassemblement national (en 2018 Annecy) quelques mois avant ce dernier pour procéder au repérage des hébergements, à la rencontre avec les responsables du centre d’hébergement et les responsables du programme de visites. Elle permet en outre de préparer l’ordre du jour de l’Assemblée générale nationale 

Coût moyen par cotisant égal à 5.28 e

 

           La somme des deux postes bulletins + bureau national s’élève à 17,24 €

 

2è ensemble : le coût du programme d’activitésanalysé en trois composantes 

  • Rassemblements 1081,15 €
  • Voyages : 682.96 €
  • Sorties culturelles /randonnées ; 331.97 €
  • Les boites de chocolats : 503.45 €
  • Ce programme se chiffre globalement à 2599.53euros (45 % du global dépenses). C’est le plus gros poste de dépenses parmi les 3.

 Ce chiffre correspond au seul montant du soutien financier apporté par l’Anra . Il s’obtient par différence entre le cout global des opérations lancées en 2018 et les participations financières versées par les participants.

Il peut paraitre curieux d’inclure les dépenses de chocolats offerts à nos 34  adhérents qui n’ont pas pu participer au programme d’activités proposé ou aux divers rassemblements . Nous considérons cependant que la non-activité malheureusement subie est une activité et qu’elle a sa place dans l’ensemble du programme financé

Coût moyenpar cotisant  18,43  euros

 

 

3è ensemble : les frais généraux (communication)

Ils sont chiffrés à 747.79 € et regroupent les frais de photocopie, d’affranchissement , enveloppes,  étiquettes , cartouches d’imprimantes.

Il peut nous être reproché, à l’heure de la messagerie électronique d’utiliser encore du papier et d’envoyer des courriers timbrés. A ces arguments, nous pouvons répondre qu’un tiers de nos adhérents ne sont pas équipés d’internet ou qu’ils préfèrent une communication « papier ».

Par ailleurs, le formalisme des envois de convocations aux  AG exigent l’envoi de courriers papier.

Coût moyenpar cotisant  5.30 €

 

L’addition de ces 3 ensembles de dépenses : 17.24 + 18.43 + 5.30 = 40.97 € vous permet de connaitre la répartition de votre cotisation annuelle 

 

  

 

Point 3 – Rapport du vérificateur aux comptes Annick Petit

Annick PETIT est le rapporteur du compte-rendu établi lors de la vérification des comptes 2018 effectuée le 27 février 

en présence de Monique GOSSART, elle a procédé à l’examen des documents comptables, au contrôle des relevés bancaires et des relevés des comptes d’épargne.

Afin de formaliser les écritures de compensation entre l’Anra et la commission sur des opérations menées conjointement, il est recommandé de joindre à chaque règlement un document justifiant l’origine et la nature de l’ajustement financier saisi.

Il ressort de cette vérification que les comptes sont sincères et conformes aux arrêtés d’écriture 2018

 

Le rapport financier sur les comptes 2018 est approuvé à l’unanimité

 

 

Point 4 – Communication sur le budget 2019 par Monique Gossart

Dans un contexte difficile de stagnation du nombre de cotisants, il a paru raisonnable au bureau régionale de l’Anra ouest de reconduire  les prévisions de dépenses au niveau des ressources observé en 2018.

Au terme du 1ertrimestre 2019 (dans une semaine), nous observerons le niveau réel des cotisations enregistrées pour l’exercice en cours et le bureau étudiera une éventuelle option de choisir  une hypothèse basse de budget.

 

Point 5 – Renouvellement du bureau régional Anra Ouest 

Désigné en avril 2016, le bureau anra ouest en place aujourd’hui termine son mandat triennal .

Actuellement composé de  7  membres, il est constitué comme suit :

  • Président d’honneur : Roger Samson
  • Président délégué : Jacques Lahuec
  • Vice-président : Lucien Foliard
  • Trésorière : Monique Gossart 
  • Secrétaire : Daniel Pace
  • Trésorière adjointe : Gisèle Salaun
  • Secrétaire adjointe : Claudine Jousselin

Un appel à candidature a été lancé le 15 janvier 2019 accompagnant la convocation de la présente AG.

Aucune réponse n’étant  parvenue à ce jour, Jacques Lahuec réitère devant les participants de l’Assemblée son appel à candidature.

Deux réponses positives interviennent ; celles de Madame Paule LINO et de Madame Michelle THIBAULT.

Jacques LAHUEC interroge le bureau sortant pour lui demander s’il accepte de renouveler son mandat pour les trois prochaines années 

 

Un accord intervient sur les   8 candidatures suivantes : (par ordre alphabétique ): Lucien FOLIARD, Monique GOSSART, Claudine JOUSSELIN, Jacques LAHUEC, Paule LINO, Daniel PACE, Gisèle SALAUN, Michelle THIBAULT.   Il sera procédé à la désignation du bureau dans un délai d’un mois après l’AG

Jacques LAHUEC  rappelle devant l’Assemblée qu’il anime la section ouest depuis 2001 et qu’en toute hypothèse il terminera sa collaboration amicaliste en 2021 après 20 ans de bons et loyaux services.

 

Le nouveau bureau est élu à l’unanimité

 

Point 6 – Présentation des nouvelles règles de partenariat Anra/Commission

Lors de la préparation du programme d’activités de l’année 2019 qui a été discuté lors du dernier trimestre 2018, nos collègues de la commission régionale des retraités ORTF ont souhaité sortir du système paritaire que nous avions adopté depuis la création des premières commissions régionales en 2001.

Nous laissons  le Président de la Commission vous faire part tout à l’heure des arguments qui fondent sa position et  que le bureau de l’Anra respecte .

Rappel du principe de fonctionnement  antérieur 

Le partenariat que nous appliquions jusqu’alors reposait sur le principe de lancement de projets discutés et validés par les deux bureaux ,  financés à part égales par les deux instances . Cette règle valait aussi bien pour les rassemblements que pour les voyages, sorties et visites culturelles diverses. 

Quelques rares exceptions à ce principe de partage paritaire lorsqu’il s’agissait d’opérations  spécifiques à l’un ou l’autre partenaire (exemple le rassemblement national anra ou l’opération commune organisée dans le golfe du Morbihan par les commissions de Nantes et de Rennes )

Le nouveau principe de fonctionnement 

Le choix des projets d’activités intervient aujourd’hui à l’initiative de chacun des deux bureaux sans validation commune. Chaque projet sera donc financé par celui qui l’initie et qui l’anime .

 On abandonne de ce fait le principe de financement paritaire sauf pour les rassemblements Galette ou AG 

Quelles conséquences pour les adhérents ANRA titulaires ou non de la carte sénior du CI-ORTF ?

Tous les adhérents ANRA sans distinction sont éligibles à l’accès du programme d’activités quel que soit le lanceur du projet et tous  bénéficient des  mêmes conditions financières 

L’élément subsidiaire de cette nouvelle organisation implique que l’Anra rembourse à la commission la part de financement fixée par elle et  correspondant nombre d’ adhérents non titulaires de la carte du Ci-ORTF 

 

Le point suivant de l’ordre du jour  va vous permettre de vous familiariser avec ce nouveau découpage des responsabilités 

 

 

Point 7 – Présentation du programme d’activités 2019

2  rassemblements en partenariat Anra/commission

  • le 25 janvier à la Maison des associations de Rennes , galette des rois et présentation des vœux 100 participants
  • Le 23 mars  : à l’hôtel Le Fleuron à Chantepie  Assemblée générale suivie par un repas gastronomique : 88 participants

1  rassemblement spécifique Anra 

  • Du 27 avril au 4 mai  : Rassemblement national  Anra à Annecy (Sévrier) – Assemblée générale le 1ermai  44 participants 
  •  

    4 voyages préparés et financés par l’Anra 

  • Voyage en Anjou le 3 avril  Visite du carré Cointreau et de St-Barthélémy d’Anjou visite du château de Brissac-Quincé 
  • Voyage en Haute Mayenne le 4 juin visite guidée de Fontaine-Daniel réputée pour ses toiles – visite du château de Mayenne – croisière sur la Mayenne
  • Séjour dans les Hauts de France  Visite Arras Lille Bruges Amiens du 30 septembre au 4 septembre 
  • Projet en instance  de sortie liée aux festivités d’avant Noël 
  •  

    2 voyages préparés et financés par la commission

  • Sortie Paimpol  et Trieux le 26 juin  trajet Paimpol Pontrieux  en train à vapeur retour en bateau à Paimpol
  • Visite La Roche Bernard et le Parc animalier de Branféré opération commune entre commissions de Nantes et de Rennes
  •  

    4 projets à caractère culturel  (1 par trimestre 

  • Repas tête de veau suivi de la visite de l’éco centre du chanvre à Noyal s/Vilaine  le 26 février
  • Visite du couvent des Jacobins pour  son aspect architectural le 16 avril 
  • 1 projet de visite du centre de traitement des déchets Paprec et du centre de distribution des colis  postaux (date à définir)
  • 1 projet 4è trimestre à définir
  •  

    Toutes les opérations décrites dans ce programme d’activités sont ou seront décrites sur le site seniors-ortf-bretagnecréé à l’initiative de Jean-Paul Chambodut membre du bureau de la commission 

    Les informations relatives aux inscriptions  sont précisées sur chaque fiche de projet .

    Les adhérents non informatisés recevront un courrier classique d’inscription s’ils ont renvoyé leur fiche de sondage en début d’année.

     

     

    Point 8 – Questions diverses

    Intervention de Marie-Annick Lemaitre concernant la mutuelle ex AAMMCA

    Les adhérents mutualistes de l’ancienne mutuelle MCA ont été informés par courrier en fin d’année 2018 d’une fusion intervenue entre l’AAMMCA et l’ANACCS (association nationale des adhérents de contrats collectifs santé ) adossée à la Mutuelle Générale.
     

    En sa qualité d’administrateur fondateur de la MCA, M.A LEMAITRE a expliqué que les perspectives financières  de l’AAMMCA  l’avait  contrainte  à trouver rapidement un nouveau partenaire mutualiste pour lui permettre d’améliorer des ratios P/C (prestations / cotisations ) se détériorant  progressivement en raison du nombre de cotisants en décroissance et des montants des soins en continuelle augmentation liée à l’âge moyen de ses  adhérents.

    Elle a reconnait un défaut d’’information des mutualistes concernés  en raison de problèmes de santé survenus fin 2018 .

     

    Elle a rassuré nos adhérents en indiquant que cette opération de fusion n’avait aucune conséquence sur le dispositif de la garantie santé en place. 

     

                                                                                      

                                                                                                             Le Président délégué

     

                                                                                                                    Jacques Lahuec

     

 

Un texte ! Vous pouvez le remplir avec du contenu, le déplacer, le copier ou le supprimer.

Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam.