Assemblée Générale Régionale 2016
Assemblée Générale Régionale 2016
Amicale Nationale des Retraités de l'Audiovisuel
Amicale Nationale des Retraitésde l'Audiovisuel

Samedi matin 5h00, nous sommes 33, (dont 6 amis alsaciens) au rendez-vous sur le parking de TDF/FR3 à Vandoeuvre, pour un départ en car. Direction Beg Meil Via Sézanne où nous récupérons 6 champardennais à 8h00, une pensée pour Lucien qui a dû renoncer à ce voyage pour cause de soucis de santé.

Voyage sans histoire et dans la bonne humeur. Yves notre chauffeur a informé la station d’autoroute de « Le Manoir du Perche », près de Chartres de notre arrivée pour le déjeuner. Bonne ambiance pendant tout le trajet, accentuée par les rires du film « Le diner de cons », projeté en fin de parcours.

19h30 : horaire respecté pour notre arrivée au centre du CI-ORTF de Beg-Meil où nous attendent Laurent le directeur du centre, Erwan le responsable des animations et deux lorrains venus directement avec leur voiture, ce qui porte à 41 le nombre de participants.

Pour notre premier dîner un somptueux plateau de fruits de mer accompagné de galettes régalent nos papilles et nous donne un bon aperçu de ce qui nous attend en terre bretonne.

Le Centre de Beg Meil

Le dîner du samedi soir

Premièe soirée, premier dîner : un plateau exceptionnel de fruits de mer, préparé par le chef cuisinier du centre de Beg-Meil.

Tous ceux qui aiment les fruits de mer en avaient à profusion .

Pour les autres galettes bretonnes préparées sur place et agrémentées sur commande .

 

Le ton du séjour est donné

Premier petit déjeuner

Dimanche matin pot d'accueil, présentation du site, des personnels et des activités de la semaine.

9h30 pot d’accueil et communication du planning des nombreuses activités de la semaine semaine. Au programme en libre-service :

  • Séances de Thalasso à Benodet.
  • Croisière dans l’archipel des Glénan.
  • Balades nautiques en Fun Yak ou Kaïdoz.
  • Visite de Pont-Aven.
  • Randonnées pédestres le long du littoral jusqu’au Cap Coz et dans les marais.
  • Croisière gourmande sur l’Odet.
  • Viste de Quimper, « Kemper » en breton.
  • Croisière en traversée vers Concarneau « Kon Kerne » en breton avec visite commentée de la vieille ville fortifiée, suivie d’un temps libre sur le très beau marché de la ville.

Dimanche aprés-midi Les îles GLENAN

Les îles Glénan sont composées de sept îlots autour d’une mer intérieure. Nous entamons à pied le tour de la principale île et nous découvrons les plages de sable blanc aux eaux transparentes. Nous nous arrêtons sur l’une de ces petites criques où les plus courageux prennent un bain de mer vivifiant. On se croirai sur une île aux paysages paradisiaques des pays tropicaux... Mais non, nous sommes bien en Bretagne ! Au large de Fouesnant. Cette île abrite une des plus importantes écoles de voile de Bretagne.

Lundi Pont-AVEN

 

Cette petite ville, blottie dans l’estuaire verdoyant de l’Aven, doit sa notoriété à l’école de peintres qui eut Gauguin pour maître. Nous flânons le long de la ria, en franchissant les passerelles, On comprend mieux ainsi, que les artistes peintres soient fascinés par la poésie des paysages et la luminosité du petit port.

En quête d’économies et de sujets « exotiques », les peintres ont rejoint Pont-Aven à partir de 1860. Gauguin, plus audacieux que d’autres (Bernard, Sérusier, Maufra…), prend la tête du groupe fondateur de l’Ecole de Pont-Aven en 1886. De la pension Gloanec où ils vivent, les peintres emmènent leur chevalet vers le Bois d’Amour. Nous parcourons cet agréable sentier qui permet de retrouver leurs lieux d’inspiration. Au centre-ville, entouré de galeries, nous nous laissons tenter par les gâteaux et friandises traditionnelles du pays, galettes, Kouign amann …,n’ont plus de secrets pour nous.

Mercredi Croisière Gourmande sur l'Odet

11h00 nous montons dans le car qui nous emmène à l’embarcadère de l'Odet (Oded en breton). C’est un fleuve côtier breton long de 62,7 km qui prend sa source dans les montagnes Noires à Saint-Goazec, au lieu-dit Yeun-ar-Vouster, et aboutit dans l'Atlantique entre Sainte-Marine et Bénodet – en breton Ben" « embouchure » et donc « embouchure de l'Odet ». Il coule dans un premier temps vers le sud-ouest, et s'éloigne progressivement de la chaîne de collines qui l'a vu naître, il reçoit sur sa rive droite des ruisseaux de plus en plus longs descendant des hauteurs des montagnes Noires. Arrivé 2 km à l'est du centre-ville de Quimper, il est rejoint par le Jet (28,5 km) important affluent qui lui apporte les eaux de la région d'Elliant et reprend son chemin en direction de l'ouest. Au cours de sa traversée de la ville de Quimper, il est rejoint par un autre important affluent : le Steïr (27,9 km). La confluence de l'Odet et du Steïr est à l'origine du nom de la ville (confluent se dit en breton Kemper). Dans la partie amont de son cours, il coule dans la haute-vallée de l'Odet. Son cours est marqué par la traversée des gorges du Stangala, lieu touristique également réputé par les kayakistes.

Pendant la croisière nous longeons ses rives boisées, son embouchure est soumise à l’influence des marées mais reste navigable.  Nous constatons que le chemin suivi porte bien son nom : « Route des châteaux ». Les rives boisées de l'Odet ont attiré depuis des siècles de nombreuses familles aristocratiques, puis aux xixe siècle et xxe siècle des industriels et des artistes. Ils se sont fait construire des manoirs ou des gentilhommières et grandes villas avec vue imprenable sur l'Odet, suscitant la création d'une véritable riviera. Leurs habitants, aisés, sont parfois dénommés du sobriquet un tantinet moqueur : "Ceux de la rivière". Cette petite rivière a une embouchure que de grands fleuves pourraient lui envier. A peine le temps de déguster un très bon déjeuner que déjà nous arrivons à la fin de cette joyeuse et gourmande croisière.

Jeudi Quimper

13h30 nous quittons le centre de Beg Meil, Yves, notre chauffeur du car  nous emmène à Quimper. La ville est le chef-lieu du département du Finistère et le siège du Conseil départemental. Elle est également la capitale traditionnelle de la Cornouaille, c’est également le siège de l'intercommunalité de Quimper Bretagne occidentale et enfin le siège du diocèse de Quimper et Léon. Ses habitants sont appelés les Quimpérois.

L'axe historique de la ville est situé aux confluences de l'Odet et de ses affluents : le Steïr, le Frout et le Jet.

Quimper est à 15 km des côtes atlantiques. La mer remonte la vallée encaissée de l'Odet et lui donne une position de port de fond d'estuaire qui explique son implantation et une partie de son rôle économique.

La visite commentée par un guide, commence par le quartier du vieux Quimper...

<< Nouvelle zone de texte >>

 Et se poursuit par la cathédrale….

La cathédrale Saint‑Corentin de Quimper est une cathédrale catholique et une basilique mineure placée sous le patronage de Notre-Dame et du premier évêque légendaire dont elle porte le nom, saint Corentin. Elle est le Siège du diocèse de Quimper avant la Révolution française, le bâtiment est depuis 1801 le siège du diocèse de Quimper et Léon.

Le monument actuel de style gothique est édifié au xiiie siècle sur la base d'édifices plus anciens, et achevé sous le Second Empire. Il présente une apparente unité architecturale malgré un chantier permanent durant six siècles, marqué d'hésitations, d'arrêts dans la construction et de repentirs.

Classée Monument Historique sur la liste de 1862, la cathédrale est entièrement restaurée dans les années 1990 et 2000 qui voient la consolidation de ses structures et la restitution partielle de sa polychromie originelle plus vive.

La cathédrale est considérée comme l'élément majeur du patrimoine quimpérois, ses flèches culminent à plus de 75 mètres au-dessus du sol et encadre la statue du roi légendaire Gradlon.

Vendredi Concarneau en croisière

Concarneau (en breton Konk-Kerne) ,troisième commune du Finistère par sa population, chef-lieu d'un canton et d'une communauté d'agglomération, Concarneau, qui inclut les anciennes communes de Beuzec-Conq et Lanriec, est une ville située sur la côte cornouaillaise dans la baie de La Forêt.

La ville s'est constituée au Moyen Âge à partir de la ville close située dans l'estuaire du Moros. Cet abri naturel a permis le développement du septième port de pêche français en tonnage débarqué et d'importants chantiers navals.

Sa situation sur le littoral et son patrimoine historique en font aujourd'hui une destination touristique bretonne de premier plan.

9h00 nous prenons le bateau pour traversée la baie de Concarneau. Arrivée sur site le bateau nous fait faire le tour du port pour apprécier le chantier naval et les trimarans de prestige qui ont traversés pour chacun plusieurs fois l’atlantique.

10 H 00 nous débarquons pour une visite libre de la ville clause

La ville est née dans l'ancienne île fortifiée, rattachée au continent par un pont fortifié, dénommée « Ville close » et située dans la ria du Moros où s'est développé le port, principalement sur la rive droite

11h30 aprés un tour de marché retour vers Beg Meil

Les randonnées le long du littoral

Témoignages en image des diverses activités

La Voile

La Thalasso

Les temps libres et activités des soirées

La dernière soirée : concert de musique celte

Le ciel breton triste de nous voir partir le samedi, dès le vendredi dans l’après midi s’est mis à pleurer à chaudes larmes.

Un grand merci à tous les participants pour leur bonne humeur et leur ponctualité.

Un grand merci à notre chauffeur Yves pour toutes ses attentions et son amabilité.

Pleins de grands merci à :

  • Laurent le directeur du centre pour sa disponibilité sa présence et son sens du service.
  •  Tous les animatrices et animateurs, pour leur disponibilité et leur passion qu’ils ont su nous faire partager.
  • Au cuistot et son personnel en cuisine et en salle. Pour les succulents plats de qualité que nous avons dégustés pendant tous le séjour et pour l’attention permanente à notre égard de tout son personnel.

Enfin merci à tous ceux qui dans l’ombre et l’anonymat entretiennent le centre pour qu’il soit aussi accueillant.

Pour tous ceux qui ne connaissent pas encore cette belle contrée, venez découvrir le centre du CI-ORTF de Beg Meil et sa région c’est un véritable Eden.

« Kénavo ar wech all ».

Pour ceux qui n’étaient pas présents, et qui contrairement à nous, après ce beau séjour, ne maitrisent de la langue bretonne :

« Au revoir, à bientôt ».