Assemblée Générale Régionale 2016
Assemblée Générale Régionale 2016
Amicale Nationale des Retraités de l'Audiovisuel
Amicale Nationale des Retraitésde l'Audiovisuel

Accueil au Néaclub « Les balcons du Lac d’Annecy » label Tourisme durable, perché au-dessus du lac avec vue imprenable. Les repas sont servis en buffet, bar avec jeux apéritifs tous les soirs et animations en soirée après le diner. Tout est réuni pour un beau séjour, nous étions 19 de la section ANRA-LCA inscrits et nous avons une pensée pour nos deux amis Martine et gervais qui ont dû renoncer au dernier moment pour raison de santé.

Edith et Henri accompagnés des représentants de la mairie de Sévrier,  de l’office du tourisme d’Annecy et du Directeur Régional de F3 nous souhaitent la bienvenue et nous présentent le programme du séjour. (Photos ci-dessous)

Moments de détente

Les Lorrains sur la piste

Pendant l'Assemblée Générale

L’écomusée du lac d’Annecy

Les savoir-faire domestiques sont le reflet de la nécessité auxquels il a fallu répondre : fabriquer de quoi se couvrir en se protégeant du froid, économiser et faire durer ont permis de mette en œuvre un savoir-faire et une habilité dans la confection des traditionnels vêtements que met en valeur cet écomusée. De même le rappel des veillées d’hiver au coin du feu où se transmettent les traditions.

Village de Talloire

 

 

Petit port touristique sur le bord du lac d’Annecy, golfe et hôtel de luxe, il accueille pendant les vacances des étudiants américains qui viennent se familiariser avec la culture française. Dommage que le soleil ne soit pas au rendez-vous.

Découverte de la Vallée Verte et d’Yvoire

 

 

 

 

Le car nous fait traverser des paysages de rêve que le printemps naissant pare de couleurs vives. Un peu avant la pause déjeuner nous découvrons le lac Léman, tout juste perceptible dans la brume

 

Aprés le déjeuner nous découvrons, au bord du lac,  cette perle  qu’est la petite commune d’Yvoire. Vieux bourg de 700 ans. Au XIème siècle Yvoire était une seigneurie. C’est au cours du XVIème siècle que le village est découronné de ses remparts, le château est incendié et restera sans toit pendant 350 ans.

Croisière déjeuner sur le lac du Bourget,

Le bateau navigue droit sur l’abbaye de Hautecombe ou il fait halte pour une visite.

 

 

 

 

 

 

 

Le bateau navigue droit sur l’abbaye de Hautecombe ou il fait halte pour une visite 

L’église a été construite au XIIème siècle lors de l’arrivée des moines cisterciens. Les princes de la Maison de Savoie en font leur nécropole dès le XIVéme siècle. Transformée en faïencerie durant la révolution française, abandonnée et ruinée, elle doit son renouveau à Charles-Félix roi de Piémont-Sardaigne, en 1824. La restauration dans le style néogothique est due à l’architecte piémontais Ernest Mélano, entouré d’artistes de renom.

La reine Marie-Christine fait élever dès 1834 la façade monumentale, ornée de médaillons aux armes de Savoie et de sculptures figurant les vertus de la foi et de la morale. Auparavant, l’entrée s’effectuait au nord, par la chapelle de Belley qui conserve sa porte sculptée du XVIème siècle.

Nous repartons sur un deuxième bateau ou nous est servi le déjeuner

Puis nous empruntons le canal naturel de Chanaz qui relie le lac du Bourget au Rhône, avec une escale dans le très joli village de Savières.

Les Fonderies Paccard

 

La première cloche Paccard fut coulée en 1976 pour la commune de Quintal, par un maitre fondeur original de Genève Jean Baptiste Pitton. Il demanda l’aide d’un enfant de la commune qui s’appelait Antoine Paccard et qui devint le fondateur de la Maison. A sa mort ses fils continuèrent l’exploitation de la Fonderie qui depuis se transmet de père en fils.

les visites du musée, puis de l'atelier, nous ont permis d'appréhender les différentes étapes de la  construction des cloches. La fabrication des moules, la fonte et la coulée de la cloche, le démoulage, le lissage et l'accord du son de la cloche. Voir ci-dessous les photos et le film. La fin de la visite à eu pour point d'orgue un concert accompagné en fond musical par un carillon musical composé uniquement de cloches Paccard.

Pour visualiser le film sur la fonderie Paccard cliquer sur le lien suivant, une fois sur le site cliquer 2 fois sur l'mage pour démarer le film . Aprés lecture quitter la page adresse URL "cloche paccard" en cliquand sur le menu du haut (x)

 

Cave coopérative du Reblochon de Thônes

 

 

Le reblochon est l’emblème gastronomique de la région. Thônes en est la capitale. Nous avons pu y découvrir les secrets de fabrication et de conservation. D’autres fromages y sont affinés dont La Raclette et le fromage d’Abondance. La visite s’est terminée par  dégustation.

Le Chablais : Evian, Samoëns

Réputée pour son eau minérale, la ville thermale d'Évian-les-Bains a conservé de beaux bâtiments au charme désuet de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle, parmi lesquels les anciens Thermes, la buvette Cachat, le Casino, les palaces anciens ou encore la villa Lumière abritant l'hôtel de ville.  

La ville d'Évian est située sur la rive sud du lac Léman, adossée aux contreforts des pré-Alpes du Chablais, au nord du département de la Haute-Savoie. La Suisse voisine est à 13 km par le lac et à 45 km de Genève.

Station thermale et climatique, Évian connaît un développement touristique dès le début du XIXe siècle, après la découverte des propriétés de son eau minérale naturelle.

La source Cachat

 

 

Sources d'eau minérale naturelle Evian, avenue des Sources se trouve la source Cachat - ancienne fontaine Sainte Catherine - Elle est la plus célèbre des nombreuses sources qui émergeaient à Evian. Elle fut découverte en 1789. Édifiée en 1903, comme la buvette qui lui fait face, elle coule en permanence tous les jours de l'année à une température de 11,6°C

L'église Notre-Dame de l'Assomption est d'origine médiévale. Elle recèle des fresques, stalles en bois, statuaire. originalité : le chemin de Croix de Pierre Christin

Le Casino a été réalisé en 1911 par l'architecte J.A. Hébrard sur le site du château de Blonay, légué à la ville en 1877 pour la création d'une "maison de jeux".

 

 

"Villa Lumière" (1885-1896) :

Ancienne résidence d'été de la famille lyonnaise Lumière (parents des célèbres frères inventeurs du cinéma), cette somptueuse villa de style classique français inspiré de la Renaissance, est devenue l'Hôtel de Ville en 1927.

Samoëns est la seule station française classée monument historique.  C’est la capitale des tailleurs de pierre. Joli bourg aux maisons fleuries.  A noter le carillon des cloches Paccard dans l'église

 

 

Particularité de Samoëns un très gros tilleul planté au XIVème siècle.

 C’est un arbre symbolique planté comme le témoin de la dignité et de la responsabilité des habitants contre les pouvoirs en place. C’est un lieu incontournable de rencontre et de convivialité

Le séjour s'est terminé par une soirée dédiée au folklore savoyard

Pour visualiser le film de la soirée folklorique : cliquer sur le lien suivant, une fois sur le site cliquer 2 fois sur l'mage pour démarer le film . Aprés lecture quitter la page adresse URL "soirée folklorique" en cliquant sur le menu du haut (x)

Rendez-vous du 4 au 11 mai 2020 à Blois