Assemblée Générale Régionale 2016
Assemblée Générale Régionale 2016
Amicale Nationale des Retraités de l'Audiovisuel
Amicale Nationale des Retraitésde l'Audiovisuel

HOMMAGES A CEUX QUI NOUS ONT QUITTES

Hommage à Emily LAVAL

Emily est décédée le jeudi 27 mai 2021 à l’âge de 25 ans.

Elle est née le 7 aout 1995 et a eu la grande tristesse de perdre très tôt son papa. Jean-Marie et Anny ses Papy et Mamy l’ont alors prise sous leurs ailes pour l’aider dans sa vie. Emily étudiait pour passer son Bac professionnel ASSP (Accompagnement Soins et Services à la personne). Elle mettait au service de ses grands-parents, ce qu’elle apprenait dans ses cours. Très présente auprès de Jean-Marie et Anny Laval , elle les accompagnait souvent dans nos activités. C’est ainsi qu’à titre dérogatoire elle a adhéré à notre amicale. De nature joyeuse, elle était fan de Disneyland. Elle adorait la musique et plus particulièrement la pop coréenne.

Nous gardons d’elle son optimisme, son sourire et son attachement très profond à ses grands-parents.

A Anny et Jean-Marie ainsi qu’à toutes sa famille nous adressons nos très sincères condiléances.

Hommage à Micheline LOUIS

Micheline nous a quittés le dimanche 19 septembre 2021, elle était âgée de 93 ans.

Entrée très jeune dans la vie active, elle commence sa carrière à 16 ans, à Nancy aux  PTT, puis aux services de la redevance dès la création de la RDF (Radio Diffusion de France). Elle intègre ensuite, naturellement, la RTF (Radio Télévision de France) au service artistique des programmes radio et télévision.

En 1964 elle est nommée adjointe au chef du BAR (Bureau Artistique Régional) à Nancy. Responsable des réalisateurs radio, elle met au point les contrats des artistes et comédiens. Elle participe activement à l’enregistrement des émissions réalisées sous la responsabilité de Charles Lapique et Pierre Chaumont responsables des Productions de Radio.

Rapidement elle se rend indispensable et assume les relations publiques avec les artistes qui se succèdent, elle connait tout son « Petit monde ».

Lors de la parution de la TV Régionale ses prérogatives se sont élargies à ce nouveau média. La création des émissions de production régionale relève alors de ses compétences.

 Elle a voit passer en 30 ans de carrière, au moins cinq chefs au Bureau Artistique Régionale et assure avec beaucoup de compétences la continuité du service. Une grande réorganisation des services intervient en 1981 sous Francois Mitterrand. Micheline décide alors de quitter la Région de Nancy et en 1983, elle est nommée en Guyane comme chef du service artistique. Elle est de retour à Nancy où un an après elle y termine sa carrière et prend sa retraite à l’âge de 55 ans.

Micheline était une personne de grande Culture elle adorait aller au théâtre et au concert. Elle était férue de mots croisés et une grande joueuse de Bridge.

Cela ne l’a pas empêché d’être une sportive accomplie elle s’est essayée au tennis et à la natation.

Elle adhérera à l’ANRA et en restera une adhérente très fidèle pendant toute sa période de retraite.

Ce qui la caractérisait le plus c’est sa convivialité, son sourire, son courage par rapport à ses nombreuses épreuves de santé, son optimisme permanent. Elle avait toujours un mot gentil pour ceux qu’elle côtoyait.

Micheline tu vas beaucoup nous manquer.

A ses 3 enfants et à sa famille nous présentons nos très sincères condoléances

Hommage à Patrick LECLERC

Le Président de la section de Bordeaux, Claude Marchand, nous a informé ces jours-ci du décès de Patrick , qui aprés avoir adhéré à notre section, avait choisi de séjourner dans le Bordelais pour poursuivre sa retraite. Dès son arrivée dans sa nouvelle résidence il a adhérer à la section Acquitane de l'ANRA.

 

Après une formation professionnelle solide de photographe, Patrick entre à l'ORTF avec son diplôme en poche comme technicien occasionnel puis est finalement titularisé en 1972 comme agent technique film.

Son travail se situe principalement au laboratoire film qui à l'époque était la seule filière image pour l'actualité et les magazines.

Il y effectuera toute sa carrière jusqu'en 1985, période à la quelle les laboratoires film sont démantelés au profit de la vidéo qui devient alors le seul support image.

Patrick sera reconverti dans la gestion de la postproduction image et son et terminera sa carrière   comme responsable du service à France 3 Nancy.

Ayant commencé à travailler très jeune, il a pu bénéficier des mesures particulières dites "carrières longues" et ainsi prendre sa retraite en 2006.

Unanimement apprécié, il laissera un très bon souvenir à tous ceux qui l'ont côtoyé, tant pour ses qualités humaines que relationnelles.

Cette seconde partie de vie lui donne l'occasion de découvrir, puis de pratiquer en compagnie de son épouse Bernadette, de façon très sérieuse une activité que l'un et l'autre ne connaissaient pas encore : le golf.

Ayant acquis un très bon niveau, il a participé à plusieurs rencontres et compétions, toujours aux côtés de Bernadette avec laquelle il a toujours tout partagé.

Tous deux se sont retirés il y a plusieurs années dans le Médoc où ils ont continué à pratiquer leur sport favori, jusqu'à ce que la maladie le rattrape.

Patrick nous a quittés trop tôt le 14 mars 2020, il avait 69 ans.

A sa famille et à ces proches nous faisons part de notre grande tristesse et nous leur adressons nos très sincères condoléance.

Merci à Jean-Marie GILLES, de son aide précieuse pour la rédaction de cet hommage.

Hommage à Robert PERSAULT

Robert est décédé le 2 juin 2019, il avait 91 ans.

Avec Geneviève son épouse il a eu 2 enfants Denis et Yves

Robert est entré à la RTF en 1955, après un stage à Cognac Jay. Il a commencé sa carrière de caméraman à Nancy avec Guy Salvè et Pierre Chaumont. Ils partaient tous trois en reportage, côtoyant politiques, sportifs, artistes…..

C’était l’époque des caméra Bell Howell (qu’utilisaient les correspondant de guerre). Ces caméras qui filmaient en 16 mm et 24 images par secondes pour une durée de 2 minutes 30 d’images, se remontaient mécaniquement comme un réveil. Jusqu’en 1963 date d’installation d’équipement de développement à Nancy, les bobines de films étaient expédiées à Strasbourg et Paris pour être développées.

Robert a exercé toute sa carrière à Nancy, c’était un homme d’une extrême gentillesse, s’il savait qu’un de ses collègues appréciait telle ou telle discipline il s’effaçait pour lui laisser le reportage. Ses compagnons de travail disaient de lui « c’est un super collègue ».

Il était courageux, à l’époque les astreintes de l’actualité nécessitaient des semaines de travail de 50h00, avec 3 dimanche sur 4 au travail. Malgré cela en rentrant à la maison il aidait son épouse au magasin de vente qu’elle tenait.

Après sa retraite Robert à très vite adhéré à l’ANRA, ce fut un fidèle amis pendant 34 ans. Adieu l’ami…

A ses enfants et à sa famille nous adressons nos très sincères condoléances

Robert Persault (à gauche sur la photo) en tournage extérieur en compagnie de Guy Salvé 

Hommage à Raymonde OREL

Raymonde est née le 11 avril 1928 à Neuves-Maisons dans une famille modeste, ils étaient 9 frères et sœurs. Elle était jolie et aimait danser, c’est au bal qu’elle a connu Lucien, beau garçon et excellent danseur, issu également d’une famille nombreuse. Ils sont tombés amoureux, se sont mariés et ne se sont plus quittés. Ils ont eu deux enfants : Daniel en 1950 et Michèle en 1953.A la famille sont venus s’ajouter 5 petits-enfants et une arrière-petite-fille.

Raymonde a travaillé pendant 27 ans pour le CIR de France Télévision Lorraine-Champagne – Ardenne, elle était le sourire accueillant du restaurant d’entreprise, toujours aux petits soins pour ceux qui venaient s’y restaurer le midi.

Elle aimait danser, jouer à la belotte et marcher, mais aussi voyager et faire des gâteaux pour sa descendance.

Elle a eu la douleur de perdre son mari Lucien en 1996.

Raymonde se plaisait en société, elle a donc naturellement rejoint notre amicale et y est restée une fidèle amie pendant près de 25 ans. Elle y a apporté sa gentillesse, sa convivialité et son dynamisme, elle ne manquait aucune de nos randonnées. Tous appréciaient sa compagnie.

Le jeudi 28 février, elle m’a téléphoné pour me dire qu’elle ne se sentait pas très bien et regrettait de devoir annuler son inscription à notre Assemblée Générale du 2 mars. Elle m’a laissée un message : « Donne bien le bonjour à tous de ma part ».

Le samedi matin, jour de notre Assemblée Générale elle se sentait fatiguée et s’est alitée pour se reposer, c’est là qu’elle s’est éteinte en douceur.

A sa famille et ses proches nous présentons nos très sincères condoléances.

Raymonde nous t’aimions, tu vas nous manquer….